Biography

 

Frédéric ALBOU recueille l’héritage de la grande tradition lyrique auprès de Janine Reiss, et se perfectionne avec Neil Semer.

Il défend un vaste répertoire, allant de la musique grecque antique (avec l’ensemble Kérylos, sous la direction d’Annie Bélis ; nouveau CD disponible sur Amazon), à la musique contemporaine (pour les compositeurs Jean-Christophe Rosaz, Christophe Belletante, Sylvia Filus, Orlando Bass, mais encore au sein de l’ensemble Soli Tutti, avec lequel il chante Nuits de Xénakis), en passant par les polyphonies médiévales et Renaissance (avec l’ensemble Huelgas, Quadrivium et Vt Mvʃica Poeʃis), la musique baroque (avec le Concert Spirituel), le bel canto (de Haendel à Rossini), l’opéra romantique (le Wotan de L’Or du Rhin et de la Walkyrie, le Sparafucile de Rigoletto, le Comte Des Grieux de Manon, le Prince Gremine d’Eugène Onéguine), le Lied (Winterreise de Schubert), les mélodies françaises, russes, italiennes et américaines, l’opéra américain (Nixon in China). Il est le créateur de l’Opus 33 de Myeczyslaw Weinberg (Six sonnets de Shakespeare), ainsi que le re-découvreur de Vladimir Encke. Il chante également Kassandra de Xénakis, aux côtés du jeune percussionniste brésilien Rubens Lopes.

Après avoir abordé le Wotan de L’Or du Rhin à l’Académie Lyrique de Vendôme, en juillet 2015, il fait ses débuts au Festival de la Chaise Dieu, en août 2015, avec l’ensemble Quadrivium, puis aborde le rôle-titre du Don Giovanni à Vaison-la-Romaine, en septembre 2015. Il reprend ensuite le rôle-titre du Tristan de Christophe Belletante, puis aborde le Mizgir et l’Hiver, dans la Snegurochka de Rimsky-Korsakov, Aleko et le Vieux Tsigane, dans le premier opéra de Rachmaninov, et Zuniga, dans la Carmen voulue par Jacques Chalmeau, au Dôme de Marseille, dans la mise en scène de Richard Martin. Il propose également des récitals, consacrés à l’histoire de l’Opéra américain, des mélodies françaises de compositeurs russes (Cui, Tchaikovsky, Grechaninov), ou aux sonnets de Shakespeare, mis en musique par Shostakovich, Kabalevsky, Michel Ciry, et Jean-Christophe Rosaz (en création).Il se produit comme soliste avec l’OSL (Orléans) et l’Ensemble de Haute-Auvergne. Il est invité en masterclass à incarner le Don Quichotte de Massenet, au Châtelet et à la Mairie du IXème arrondissement, sous la direction de Claire Gibault, de mars à juin 2016, et Alidoro de la Cenerentola, sous la direction de Teresa Berganza, à  la petite Malmaison, à Rueil, en juin 2016. Dans la même période, il prend part au Requiem donné par Le Balcon, en la basilique St-Denis, autour de Luzifers Abschied de Stockhausen. Il fait également ses débuts en Colline de La Bohème, au Festival Les Voix au Château de Nègre-Pelisse.

Parmi ses projets, la création d’un spectacle original, autour d’Alma et Gustav Mahler, co-écrit avec Ursula Deuker, qui en assure la mise en scène, la reprise du Choix d’Hercule d’Hippolyte Wouters, dans la mise en scène de Robert Valbon, avec qui il monte également une nouvelle production du Don Giovanni de Mozart, sous la direction musicale de Sylvain Leclerc, et une reprise d’Aleko de Rachmaninov, avec l’OSL, sous la direction d’Alejandro Sandler. Il est invité pour un programme original d’improvisations (Miroirs de l’âme) par l’organiste Odile Jutten. Il doit participer, l’automne prochain, à l’enregistrement du premier CD consacré au compositeur français Michel Ciry, pour le label Maguelone, à l’invitation de son complice, le pianiste Orlando Bass. Il donnera également un programme consacré à Ropartz (Chant d’automne), ainsi que les Winterreise de Schubert, en compagnie de Carole Villiaumey, avec qui il doit également reprendre un programme autour de Vladimir Encke. Une production du Don Quichotte de Massenet est en cours de développement, dans une mise en scène de Robert Valbon, sous la direction d’Alexandre Myrat, avec qui Frédéric Albou prépare également un projet de tournée et de CD consacré à Richard Wagner.

Depuis 2016, Frédéric ALBOU travaille en partenariat avec Opera Musica et DF-Prod. Depuis septembre 2015, Wilson Claude Balda lui confie la programmation en musique classique de son vaste projet de programmation culturelle, pour son émission télévisée, et sur des lieux délocalisés, comme le Viaduc Café. Pour la saison 2015-2016, Frédéric ALBOU a ainsi présenté 8 programmes, et contribué à l'organisation de 4 autres, présentant en tout quelques 25 artistes.