Airs d'opéras américains

 


Jerome KERN, Louis GRUENBERG,

George GERSHWIN, Giacomo PUCCINI,

Giancarlo MENOTTI, Kurt WEILL,

 Douglas MOORE, Carlisle FLOYD,

Samuel BARBER, Leonard BERNSTEIN,

Stephen SONDHEIM, John ADAMS

 


Ce programme original est l'occasion de présenter au public, à travers un panorama de l'art lyrique aux Etats-Unis, depuis l'opéra jusqu'à la comédie musicale, une galerie de personnages absolument caractéristiques de la culture américaine et de ses représentations... traditionnelles, puisqu'elles sont aujourd'hui encore massivement vivifiées dans le cinéma et les séries télévisées de leurs studios: ainsi, du docker noir au politicien, en passant par le sheriff, le dictateur, le danseur fou, l'officier de police, le père de famille rétrograde, l'amoureux passionné, le prêcheur, le général romain, le juge, le vengeur... nous avons le plaisir de revisiter les personnages et les mythes préférés des Américains... dans lesquels nous aimons nous-mêmes bien souvent nous refléter!

Deux pièces pour piano viennent le compléter, transcriptions de pièces instrumentales de l'opéra américain: l'Ouverture de "Candide" de Bernstein, ainsi que le l'Orage Tropical, tiré de "Nixon in China" de John Adams.

 

 

 

Avec Frédéric ALBOU, baryton-basse

&

Virgnie JUNGBLUT, piano

 

 


Ce programme a été donné dans une première version brève au MuMa du Havre, le 27 novembre 2014.

Il a été repris au Viaduc Café, le 9 mars 2016.

Louis GRUENBERG: Brutus Jones' Monologue (Emperor Jones)

George GERSHWIN: Just another rhumba (Goldwyn Follies)

Giancarlo MENOTTI: The Police Officer's Aria (The Consul)

Kurt WEILL: Frank Maurrant's Aria (Street Scene)

Douglas MOORE: Tabor's Monologue (The Ballad of Baby Doe)

Carlisle FLOYD: Olin Blitch's Repentance (Susannah)

Leonard BERNSTEIN: Judge Pitkin's first and last Arias (On the town)

Stephen SONDHEIM: There was a barber and his wife (Sweeney Todd)

John ADAMS: Henry Kissinger's Scene (Nixon in China, Act II)